La campagne

Voilà déjà de nombreuses années que nous jouons à Warhammer, avec des périodes creuses (certaines ayant duré plusieurs années) mais aussi des périodes d'activité intense. Plusieurs d'entre nous ont commencé avec la 3ème édition. Certains vieux nostalgiques diront que c'était le bon temps. D'autres rétorqueront que c'était trop compliqué à cette époque. Il faut dire ce qui est, Games Workshop a bien maîtrisé son affaire, même si la question du prix reste toujours un sujet épineux.

Avec la sortie de la 8ème édition, nous nous sommes remis à jouer à fond, louant Games Workshop d'avoir clarifié tous les flous qui pourrissaient les règles des versions précédentes et d'avoir recentré le jeu sur les unités et plus sur les personnagess. Nous avons même commencé à développer notre propre campagne : Ytlantis.

La v1 d'Ytlantis fut rapidement abandonnée à cause de sa trop grande complexité. Certes, elle semblait prometteuse sur le papier, mais après avoir fait quelques simulations, elle nous a semblé être une bonne base de travail, sans plus. Nous avons rapidement envisagé une v2, qui restait encore trop lourde, trop accrochée aux multiples tableaux que l'on trouve dans les livres de règles de nombreux jeux de rôles. Trop de tableaux, trop canevassé et pas assez de temps pour jouer. Nous avons fini par faire l'impasse sur la campagne pour nous replonger dans des batailles occasionnelles.

C'est alors que Games Workshop édite courant décembre 2011 un livre de campagne en édition limitée intitulé "Bain de Sang dans les Terres Arides" (fin de la page de publicité). D'abord, c'est la déception. L'achat impulsif de l'édition limitée a pris le pas sur la raison. Les règles se résument à quelques pages, le reste n'est que le récit de campagne des joueurs y ayant participé. Des rapports de bataille, des descriptions d'armées, etc. Petit plus, les règles de siège, nettement plus abordables et jouables que l'ancien supplément Siège.

Puis, après lecture complète du livre, on se dit que les joueurs ont dû bien se marrer en jouant cette campagne et on commence à se dire qu'on en ferait bien une aussi. Les règles sont simples, faciles à mettre en place, et surtout sont d'une grande souplesse. Elles permettent aussi bien de livrer des batailles classiques que des scénarios complexes, des sièges ou des batailles de Tempête de Magie.

Et voilà, on ressort Ytlantis des cartons, on fusionne toutes les règles et on réunit cinq joueurs pour lancer une bonne vieille campagne qui risque de durer quelques mois (qui a dit années ?)

Par soucis de droits d'auteurs, nous ne pouvons reproduire ici les règles de Bain de Sang dans les Terres Arides, mais nous publions pour ceux qui possèdent le livre les règles additionnelles que nous avons ajoutées, à savoir surtout le système d'archétypes que nous avons développés à partir des règles de Patrouilles proposées par Games Workshop il y a quelques années.